Qu’est ce que je dois savoir sur la durée de vie d’un casque moto ?

La conduite en moto apporte une sensation de conduite assez spéciale qui n’est pas comparable à celle que vous pouvez avoir en voiture, mais malheureusement elle comporte beaucoup de risques du a la conduite ainsi qu’a la fragilité du véhicule en comparaison avec les automobiles. Et c’est pour cette raison même qu’il est important de se munir d’un matériel de sécurité afin de pouvoir sillonner les routes en toute sérénité. Et l’un de ces matériels est le casque, mais quand savoir si un casque est arrivé en fin de vie, et surtout quand le changer ?

Nous allons essayez de vous fournir une réponse dans cet article.

Tout d’abord, de quoi est constitué un casque pour moto ?

Il faut tout d’abord préciser que la loi exige que le casque soit certifié, Un casque intégral, (et je pense que vous avez deviné son utilité) sert a couvrir la tête, la mâchoire, le menton et sans oublier la nuque, qui est un endroit assez délicat. Le casque est constitué de plusieurs matériaux comme le kevlar, le polycarbonate, la fibre de carbone et d’aramide. Même si le nom de certains de ces matériaux peuvent vous faire penser directement à des gilets par balles, il est nécessaire de devoir changer de casque au moindre impact, vous remarquerez que ce conseil figure même dans les brochures des casques. Et ce n’est pas pour rien, le but est de fournir une garantie de sécurité à son utilisateur.

Nous pouvons séparer la constitution du casque en trois couches:

  • La calotte: Ou la partie visible de l’extérieur;
  • Le rembourrage protecteur : présente en dessous de la calotte, conçue dans le but d’amortir l’impact et d’absorber le choc en cas de chute;
  • Le rembourrage de confort : Les petits coussinets que vous retrouverez à l’intérieur de casque.

Dois-je changer impérativement tout le casque ?

les composants comme le rembourrages intérieurs, la coiffe interne, les joues ainsi que les pare-nuque sont conçu pour supporter le choc d’énergie lors d’un accident comme une chute par exemple. Les autres composants comme la visière et la jugulaire, finissent par se détériorer avec le temps. Et vu qu’ils sont faciles d’accès ils sont pour la plupart totalement remplaçables, au lieu d’acheter un nouveau casque directement il est préférable de juste changer la partie usée comme les rembourrages dans le casque, car les rembourrages usés servent plus à rien du tout. Mais n’essayez pas de commencer à trifouiller sur votre casque comme bon vous semble, il sera obligatoire de laisser ça à une personne qualifiée pour plus de sécurité. remplacer la jugulaire aussi est totalement faisable dans le cas ou la pièce donnée est compatible avec le model modèle.

Comment faire pour que mon casque tienne plus longtemps ?

Changer de casque pour la sécurité c’est bien, mais pourquoi pas faire en sorte que celui-ci se préserve plus longtemps ?

ça parait bête dit comme ça mais nous allons le mentionner quand même, évitez de fracasser le casque sur tout et n’importe quoi pour commencer. Très peu de gens le savent mais la chaleur est un facteur significatif de la détérioration d’un casque de moto, alors pour ce qui est de laisser son casque bronzer au soleil, nous pouvons oublier !

Et un dernier conseil, enlever les mousses de votre casque histoire de les faire sécher, c’est la fausse bonne idée à ne pas tenter, si vous désirez vraiment nettoyer votre casque il existe une multitude d’articles et de vidéos qui vous aideront à le faire, donc prenez le temps de vous documenter avant de faire une bêtise et ainsi détériorer votre casque.